Les Ultimes Guerriers

Le site de l'association de Bolbec : LES ULTIMES GUERRIERS
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
fana des gobs

avatar

Nombre de messages : 2232
Age : 47
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Mer 7 Nov 2012 - 18:08

21h00

_________________

Toujours en quête d'une étoile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevaliersdeludivine.fr
kurgaien

avatar

Nombre de messages : 1859
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Mer 7 Nov 2012 - 18:09

ok 20h30 - 21 h au club Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djaal

avatar

Nombre de messages : 2045
Age : 41
Localisation : le havre
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Mer 7 Nov 2012 - 20:40

ça marche on testera les retouches sur les règles de combat Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/mesdjaaleries/home
fana des gobs

avatar

Nombre de messages : 2232
Age : 47
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Mer 7 Nov 2012 - 21:01

et moi qui comptais tout régler avec diplomatie...

_________________

Toujours en quête d'une étoile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevaliersdeludivine.fr
TiAlex

avatar

Nombre de messages : 1809
Age : 25
Localisation : Tancarville
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Mer 7 Nov 2012 - 23:15

fana des gobs a écrit:
et moi qui comptais tout régler avec diplomatie...

On utilisera la diplomatie après la baston Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zindraknord

avatar

Nombre de messages : 237
Age : 26
Localisation : saint-Antoine-la-foret
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Jeu 8 Nov 2012 - 7:44

Je suis ok pour les horraires! Smile . Après moi diplomatie ou baston tout dépend de qui est le personnage joué Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kurgaien

avatar

Nombre de messages : 1859
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Jeu 8 Nov 2012 - 8:20

Citation :
On utilisera la diplomatie après la baston Wink

mon personnage est bon dans cet discipline Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djaal

avatar

Nombre de messages : 2045
Age : 41
Localisation : le havre
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Jeu 8 Nov 2012 - 8:50

vous inquiétez pas c'est juste au cas où si cela se trouve utile...

un peu de lecture study

Citation :

Mais alors, qu'est-ce qui tue un vampire ? Trancher la tête tue. Transpercer le coeur ne tue pas (sauf certains qui ont surnaturellement une faiblesse à cet endroit), mais fige le vampire, qui ne peut plus qu'observer ce qui se passe sans pouvoir réagir, tant que ce qui transperce son coeur n'est pas retiré. Un dégât aggravé tue un vampire qui est en invalidité. De plus, si on a de quoi couper et qu'un vampire est invalidé, il suffit de prendre le temps de découper la tête (pour les plus sadiques, on peut encore traîner le corps sur une plage et aller s'coucher pour voir l'oeuvre d'art le lendemain soir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/mesdjaaleries/home
TiAlex

avatar

Nombre de messages : 1809
Age : 25
Localisation : Tancarville
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Ven 9 Nov 2012 - 7:33

Ok ça marche. À ce soir alors Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TiAlex

avatar

Nombre de messages : 1809
Age : 25
Localisation : Tancarville
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Sam 10 Nov 2012 - 11:59

Superbe soirée hier, je me suis vraiment éclaté. On a bien avancé, bien joué en équipe, vraiment bien.

Je vais faire un petit résumé bientôt, sauf si quelqu'un le fait avant moi Wink

Vivement la prochaine, même si je pense que ce ne sera pas pour tout de suite Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TiAlex

avatar

Nombre de messages : 1809
Age : 25
Localisation : Tancarville
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Sam 10 Nov 2012 - 16:14

Voici un (long) résumé. Je viens de voir que Fana en a posté un aussi, mais comme j'avais presque fini celui là je le poste quand même Wink

Ça y est, c'est la bonne nuit. Antoine Desert doit être au Jungle. On décide d'envoyer Léo a l'intérieur, tandis que Jimmy / Skomo et Manuel / moi attendons a l’extérieur dans deux voitures. Nous sommes constamment en contact téléphonique par kit main-libre.

Léo repère notre cible rapidement : il est accompagné. On décide de patienter le temps qu'ils sortent.

Mais Léo se fait aborder par une grand mère, avide de petits jeunes. Le manque de sang froid de Léo fait que cette rencontre dégénère, au moment où le jeune Desert s'apprêtait à sortir... Léo se fait sortir brutalement par les videurs, mais son manque de tact lui fait crier, en plein bar "c'est bon il s'apprête à sortir!"...

Il reprend ensuite la direction de chez lui visiblement hors de lui, et son téléphone s'est cassé durant la bagarre. Antoine ne sort pas, il a surement du comprendre qu'on parlait de lui. Cependant, on remarque une camionnette, tous feux éteints, qui se met à suivre Léo. D'après Manuel, il se peut que ce soient des chasseurs de Vampire... Jimmy décide de la suivre. Il ne reste plus que Manuel et moi devant le bar.

Antoine finit par sortir après un long moment, mais avec ses amis. Ils sont bien 5, et montent tous dans la même voiture. On tente alors de les suivre mais on sort à peine de notre place de parking que l'on se fait rentrer dedans. Manuel sort s'expliquer avec le chauffard, pendant que j'appelle Jimmy pour voir ou ils en sont avec Léo. Je leur explique la situation, et Jimmy, une fois Léo dans sa voiture, tente de poursuivre notre cible, mais en vain.

Une fois débarrasser du chauffard, Manuel va alors voir le videur et grâce a sa force de persuasion parvient à lui soutirer l'adresse de l'ami d'Antoine, Paul. Mais l'aube approche, il faut que l'on se sépare. Léo veut absolument dormir dans son appart, et Jimmy décide de rester avec lui, malgré le fait que la camionnette ait repéré le repère de Léo. Manuel et moi dormons dans nos repères habituels.

Le lendemain, on se rejoint chez Jimmy. On apprend que le repère de Jules/Léo a été incendié. Nos deux Vampires et la Goule ont eu de la chance de s'en sortir vivants, mais sont blessés et incapable de se déplacer de manière efficace.

Manuel et moi décidons de nous rendre chez Paul, pour trouver un moyen de récupérer l'adresse d'Antoine, car les recherche de Jules ne nous permettent pas d'en réduire la liste. Paul se réveille durant que je suis dans la maison, mais je parviens à l’assommer discrètement. Je récupère son téléphone portable, papiers, porte feuille, tablettes etc, et maquille la pièce pour faire penser a un vol.

On envoie ensuite un SMS a Antoine : "rejoins moi au parc de Rouelles (je ne sais plus si c'est celui la ou la forêt de Montgeon), j'ai quelque chose d'important à te dire...". Malgré une petite peur, il n'est pas très étonné de nous voir. Il oppose une petite résistance, mais on parvient à l'emmener dans le coffre de sa propre voiture.

On prévient ensuite Jimmy qu'on amène le colis à sa boutique. Mais une fois le paquet à l'intérieur, Manuel et moi remarquons la fameuse camionnette...

On descend Antoine à la cave, et l'attache solidement. Manuel me demande ensuite d'aller poser du C4 sur la camionnette, tandis qu'il se poste à l’étage avec son Fusil d'Assaut.

Je sors donc par la porte arrière, et remarque que la camionnette comporte des vitres sur tous ses cotés. L'approche va être risquée. J'attends un peu, mais comme il n'y a pas de mouvement, je décide d'y aller. Je pose la charge sous le véhicule, puis décide de repartir, au pas de course. Mais j'ai du faire trop de bruit ce coup ci, et l'un des hommes sort. La très bonne couverture de Manuel ne lui donne pas le temps de tirer. Deux autres coups de feu me font savoir qu'un deuxième individu était présent. Je parviens à rentrer dans la boutique, et on fait sauter la camionnette. Les sirènes de police ne tarderont pas se faire entendre, mais Jimmy nous assure que son établissement et parfaitement légal et qu'il n'y aura rien à craindre de l'enquête de voisinage.

On se recentre alors sur Antoine Désert. L'interrogatoire mené par Manuel nous permet de découvrir qu'il n'y a non pas deux Vampires comme on le pensait mais trois. Il nous apprend aussi qu'il doit livrer la dernière fille demain, dans une zone désaffectée. L'idée d'une embuscade ne fait qu'un tour dans ma tête, et on élabore un plan : on attachera Antoine au volant de la voiture, je serais à coté, dans le rôle de la jeune femme; Skomo et Léo seront cachés non loin, et Jimmy et Manuel seront en hauteur.

On se met donc en place comme prévu le lendemain, et le Vampire rat arrive. Il ne se doute de rien, jusqu'au moment ou Manuel commence à tirer. Il s'ensuit alors un combat acharné, durant lequel notre ennemi va succomber, ainsi qu'Antoine Desert...


Dernière édition par TiAlex le Sam 10 Nov 2012 - 16:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kurgaien

avatar

Nombre de messages : 1859
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Sam 10 Nov 2012 - 16:18

pour moi c'est plutôt une séance frustrante et chaotique pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TiAlex

avatar

Nombre de messages : 1809
Age : 25
Localisation : Tancarville
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Sam 10 Nov 2012 - 16:20

Bah pourquoi frustrante?

Y'a eu un peu de dommage collatéral, c'est sûr, mais le Vampire Rat est hors circuit. Bon ok, les chasseurs de Vampire prennent le relais ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djaal

avatar

Nombre de messages : 2045
Age : 41
Localisation : le havre
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Dim 11 Nov 2012 - 9:42

oui pouquoi essaies de développer s'il te plait que je vois où j'ai à m'améliorer bon c'est vrai que certains repères ont été détruits et d'autres sont hs mais c'est aussi ça le jeu apprendre à être prudent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/mesdjaaleries/home
fana des gobs

avatar

Nombre de messages : 2232
Age : 47
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Dim 11 Nov 2012 - 9:58

je pense qu'il est frustré par le manque d'action
scene de la boite : nous sommes spectateur
appart de léo : il subit sans pouvoir diriger son jeu (fuite à cause de la peur du feu)
reste de la partie : blessé donc inactif
plus là au moment du combat

je pense que c'est ça et pas le scénar en lui même

_________________

Toujours en quête d'une étoile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevaliersdeludivine.fr
TiAlex

avatar

Nombre de messages : 1809
Age : 25
Localisation : Tancarville
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Dim 11 Nov 2012 - 10:43

D'après ce qu'on a parlé hier c'est surtout parce qu'on lui aurait pété sa couverture en tirant dans sa rue, et en faisant exploser un véhicule. Mais il est en train de faire un RP pour expliquer tous ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djaal

avatar

Nombre de messages : 2045
Age : 41
Localisation : le havre
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Dim 11 Nov 2012 - 11:12

OK OK c'est sûr qu'on ne peut avoir tout Wink

sinon pour ceux que ça intéresse

la diablerie
une fois l'ennemi vaincu physiquement et son sang aspiré il faut vaincre la volonté du vampire pour cela il faut effectuer des jets de volonté difficulté volonté du vaincu. pour cela il faut réussir plus de réussites que d'échecs durant 5rounds

si l'opération est un succès

S'il y a un écart de plus de 2 générations alors gain d'une génération, si supérieur à 4 générations gain de 2 générations.

Gain de disciplines :
Si le vampire diabolisé possède 4 ou plus dans une discipline alors gain automatique d'un point pour le diaboliste s'il ne possédait pas cette discipline.
A partir du 5ème point, le vampire pourra acquérir un second point pour 50 % du coût en points d'XPs, à condition de pouvoir trouver quelqu'un pour l'apprendre.

idem pour les compétences

Gain de 1point volonté permanent
perte 1point d'humanité permanent

Apparition de raies noires dans l'aura, 1D10 années, si le diaboliste recommence avant que les raies ne se soient estompées, alors addition d'1D10et les raies précédentes restent et s'étendent.

en cas d'échec c'est l'âme du diabolisé qui se retrouve dans le corps du vainqueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/mesdjaaleries/home
TiAlex

avatar

Nombre de messages : 1809
Age : 25
Localisation : Tancarville
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Dim 11 Nov 2012 - 11:41

djaal a écrit:

en cas d'échec c'est l'âme du diabolisé qui se retrouve dans le corps du vainqueur

Très importante cette dernière phrase ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fana des gobs

avatar

Nombre de messages : 2232
Age : 47
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Dim 11 Nov 2012 - 12:35

oui je sens qu'il va falloir t'offrir un collier en pâte à modeler pour le cas où...

_________________

Toujours en quête d'une étoile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevaliersdeludivine.fr
TiAlex

avatar

Nombre de messages : 1809
Age : 25
Localisation : Tancarville
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Dim 11 Nov 2012 - 12:48

Commence à le préparer je pense ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TiAlex

avatar

Nombre de messages : 1809
Age : 25
Localisation : Tancarville
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Dim 11 Nov 2012 - 17:05

Tu y est peut être aller un peu fort la Guillaume quand même ^^

Pour faire agir mon perso j'attends un retour de Djaal Wink

Mais ton repère est quand même loin d'être découvert. Qui irait soupçonner Scomo, le petit haïtien sans histoire? Avec l'aide de Jules pour les recherches informatiques, du conte pour ses connaissances, on peut retrouver le responsable de l'enquête et Jules (Malkavien) peut peut être altérer son esprit et le faire changer de piste s'il se rapproche trop de toi. Ou on peut trouver un moyen de le manipuler.

En tout cas une chose est sûr, pour les prochaines fois il faut trouver un lieu neutre pour nos entrevues.

Pour ton différent avec le comte, il aurait fallu nous en parler. On est ses 4 seuls vrais alliés, il faut qu'il nous aide tous les quatre, et de la même manière. On aurait pu s'expliquer avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kurgaien

avatar

Nombre de messages : 1859
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Dim 11 Nov 2012 - 19:00

non c'est la suite logique des évènements.

mon perso se pose des questions, ont lui cache des choses, il veut en savoir plus.

un traite se cache soit parmi nous ou parmi l’entourage du conte.

par rapport au conte c'est clair qu'il se trame quelque chose de louche.

je respect ses lois en demandant officiellement l'accord du conte a possédé un autre repéré

je lui demande part trois fois la possibilité d'avoir une nouvelle demeure au cas ou et j'ai trois réponses négative et au cours de la partie j'apprend qu'il vous a accordez d'autre repéré Question

pareille pour les finances réponse aussi négative par contre le père manuel à eut de la part du conte une grosse somme d'argent, il distribue les billets comme des bonbons. Question

Mystère Question


Dernière édition par kurgaien le Dim 11 Nov 2012 - 19:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TiAlex

avatar

Nombre de messages : 1809
Age : 25
Localisation : Tancarville
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Dim 11 Nov 2012 - 19:09

Pas de repère pour moi, ni pour Jeremy il me semble. Je vis dans la nature moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fana des gobs

avatar

Nombre de messages : 2232
Age : 47
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Dim 11 Nov 2012 - 20:28

mon repère est celui que j'ai cherché en m'installant dans la zone allouée lors du premier conclave
pour l'argent j'en dispose d'une certaine quantité allouée pour la mission en effet mais les ressources ne sont pas inépuisables... Lorsque j'en ai utilisé une partie pour le chauffard c'était dans l'espoir de m'en défaire rapidement (du chauffard) pour continuer la poursuite.
pour ce qui est du traitre je pense en effet que quelqu'un renseigne nos ennemis, mais sans aucune preuve je ne me sens pas d'accuser qui que ce soit.
pour la demande au comte, je lui transmettrai tes souhaits... je pense que comme vous m'aviez désigné comme messager il ne prend même pas la peine de répondre aux autres sollicitations.

_________________

Toujours en quête d'une étoile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevaliersdeludivine.fr
zindraknord

avatar

Nombre de messages : 237
Age : 26
Localisation : saint-Antoine-la-foret
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   Dim 11 Nov 2012 - 20:42

Pour ma part je trouve la démarche de guillaume très rôle play donc cela ne me choque pas Smile . Après actuellement je suis au bout du rouleau et seul jules peut me sortir de cette impasse seulement il est enfoui derrière deux débile. La vie du malkavien risque d'être très chaotique un moment Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)   

Revenir en haut Aller en bas
 
chronique les douces nuits normandes (concerne la campagne)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chronique Les Douces Nuits Normandes : RP seulement
» DOUCES NUITS de Ros Clarke et Faye Robertson
» Mille et une nuits aux comores
» expressions normandes
» inscriptions à la campagne Mordheim: les mysteres d'Esmiras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ultimes Guerriers :: Les JdR, jeux de plateaux et de cartes :: Jeux de Rôles :: Vampire, La Mascarade-
Sauter vers: